Mettre en place un Plan de mobilité scolaire (PMS)

, par Matthieu Remblière

Le 14 septembre 2018, le gouvernement annonçait une série de mesures destinées à favoriser l’usage du vélo et des mobilités actives. En avril 2019, le programme « Savoir rouler » était lancé, visant à généraliser l’apprentissage du vélo et la formation à une réelle autonomie sur la voie publique avant l’entrée au collège.

Par ailleurs, si la loi n’oblige pas les établissements à se doter d’un Plan de mobilité scolaire (aussi appelé PDES, plan de déplacement établissement scolaire), l’établissement scolaire est pourtant un pôle émetteur de transports motorisés : mettre en place un tel plan, avec les élèves, s’avère un levier pertinent pour lutter contre la pollution, le réchauffement climatique et favoriser des habitudes de vie saines.

Quelques ressources pour mettre en place un PMS et un exemple de PDES d’un collège de l’Essonne :

  • Un module de formation « mobilités actives à l’école » de type MOOC à destination des directeurs d’école et principaux de collèges crée par la DREAL de Bourgogne-Franche-Comté. Très complet et facile d’utilisation, il revient sur les leviers et les solutions pour réussir son PMS ;
  • Le Club des Villes et Territoires Cyclables et Vivacités ont créé un portail dédié à l’écomobilité scolaire appelé Mobiscol. Ce site permet d’accéder à des ressources méthodologiques et pédagogiques, d’identifier des acteurs impliqués dans ces démarches et de consulter des expériences et expérimentations inspirantes ;

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)